skip to Main Content

Pour dynamiser la reprise d’activité et rendre plus attractifs les rachats de fonds de commerce, j’ai amendé, dans la loi de finances, l’autorisation pour un indépendant de déduire les amortissements correspondant à la valeur du fonds de commerce de son résultat imposable.

Par exemple, un rachat d’un fonds d’une valeur de 100.000 euros pourra être déduit pendant 10 ans du bénéfice imposable à hauteur de 10.000 euros.

Initialement accordé pour les fonds acquis entre le 1er janvier 2022 et le 31 décembre 2023, j’ai demandé que ce coup de pouce fiscal soit élargi aux opérations actées jusqu’à la fin de l’année 2025.

Back To Top