skip to Main Content
Bilan Des Un An: Handicap

o Le handicap est une priorité du quinquennat dont le fil conducteur est la société inclusive, dans tous les domaines : santé, éducation, emploi, accès aux droits, etc.
o La construction de cette société inclusive sera au cœur des débats territoriaux qui vont s’engager sur le second semestre 2018 dans le cadre d’une conférence nationale du handicap participative.

Ce qu’on a fait

Une feuille de route interministérielle à 5 ans a été définie pour améliorer le quotidien des personnes à travers l’accès aux droits et la simplification des parcours de vie.

Renforcement de l’accompagnement des élèves en situation de handicap :
– Sanctuarisation de 50 000 contrats aidés et création de 8 086 emplois supplémentaires d’accompagnants.
– Création de commissions et services dédiés à l’accès aux études supérieures dans les académies ; développement de missions d’orientation dans les universités, pour soutenir l’accès à l’enseignement supérieur pour les lycéens en situation de handicap.

Amélioration des ressources financières :
– L’Allocation Adulte Handicapé (AAH) sera porté à 900 €/mois d’ici 2019 pour tous les bénéficiaires, soit plus d’un million de Français, avec une première augmentation de 50 euros par mois en novembre 2018.
– Pour les travailleurs en ESAT, la revalorisation de la CSG est strictement compensée par une hausse de salaire.

De nouveaux dispositifs pour faciliter l’accès et le maintien dans l’emploi :
– Le dispositif de l’emploi accompagné est opérationnel dans l’ensemble des régions. Sur le mode du « job coaching », il facilite l’intégration dans le travail et accompagne dans l’emploi.
– Un guichet unique spécialisé est mis en place depuis le 1er janvier 2018 pour accompagner vers et dans l’emploi les bénéficiaires de l’obligation de l’emploi de travailleurs handicapés (BOETH) et les employeurs.
– Organisation du DuoDay à l’échelle nationale le 26 avril 2018. Près de 8000 personnes ont formé des duos et ainsi découvert le travail conjoint, entre une personne handicapée et une personne valide.

La démarche « une réponse accompagnée pour tous » est généralisée à l’ensemble des départements et vise à mobiliser l’ensemble des parties prenantes (acteurs, financeurs et partenaires du handicap) pour garantir un appui aux personnes handicapées et à leur famille.

Ce qui est en cours

Pour une école plus inclusive :
– Expérimentation de pôles de compétences coordonnées dans deux départements pour rapprocher la gestion des accompagnants au plus près des besoins des élèves.
– Transformation de 11 200 emplois aidés en accompagnants d’élèves en situation de handicap (AESH), mobilisation de 30 500 parcours emploi compétences à la rentrée 2018 et création de 4 800 emplois d’AESH.
– Renforcement de la formation des enseignants et mise à disposition de ressources spécialisées (déploiement d’un site internet en 2018-2019)

 

Stratégie nationale pour l’autisme au sein des troubles du neuro-développement 2018-2022 (700 000 personnes avec autisme en France) :
– Création du forfait « intervention précoce » afin d’assurer un diagnostic précoce et un accompagnement du développement des tout-petits
– Triplement des unités d’enseignement en maternelle pour les enfants autistes afin de garantir une scolarisation dès 3 ans et diversifier les modes de scolarisation
– Lancement d’un plan national de repérage des adultes avec autisme pour assurer une pertinence des soins et soutenir les projets de vie – Reconnaissance du savoir des familles et soutien aux aidants par le développement de formations et d’espaces de répit
– Mobilisation de 344 millions d’euros de crédits nouveaux pour la mise en place de la centaine de mesures prévues dont la mise en œuvre sera supervisée par une déléguée interministérielle nommée le 27 avril

Rénovation de la politique de l’emploi des travailleurs handicapés, pour renforcer l’incitation collective à l’emploi direct de travailleurs handicapés (« obligation d’emploi » de 6% de salariés en situation de handicap), avec deux cycles de concertations.

A venir

Simplification de l’accès aux droits des personnes, sur la base des recommandations de la mission confiée au député Adrien TAQUET et au conseiller économique, social et environnemental, JeanFrançois SERRES, notamment pour ce qui a trait au fonctionnement des MDPH.

Renforcement du soutien aux aidants, conjointement avec la ministre des solidarités et de la santé, sur la base des travaux de la mission confiée à Dominique GILLOT, présidente du CNCPH.

Premier bilan de l’accessibilité des établissements recevant du public fin 2018, afin de faire progresser l’accessibilité de tous à tout. L’annuaire AMELI va recenser les cabinets de santé accessibles tandis que l’accessibilité des livres et des bibliothèques fait l’objet de propositions du rapport de la mission Orsenna. Enfin, dans le cadre de la préparation des Jeux Olympiques et Paralympiques 2024, de nouvelles propositions vont être remises pour développer l’accessibilité universelle aux différents sites olympiques et paralympiques.

Back To Top