skip to Main Content
La France Doit Poursuivre Sa Politique De Transition énergétique

« La France doit poursuivre sa politique de transition énergétique et en même temps accompagner cette transition. Il faut être de plus en plus indépendant des énergies fossiles car tout indique que les prix du pétrole resteront élevés dans les mois et les années qui viennent. »

• « Les distributeurs de carburants se sont engagés à répercuter au jour le jour la baisse des prix du pétrole sur les prix à la pompe. » Après plusieurs mois de forte hausse, les cours du pétrole ont en effet baissé depuis début octobre pour atteindre leur plus bas niveau depuis près de huit mois.

• « Les compagnies pétrolières […] ont pris l’engagement de réduire leurs marges au maximum pour que les prix à la pompe soient les plus bas pour les consommateurs. »

• Le Gouvernement s’engage également à accompagner les Français qui subissent le plus durement la hausse des prix des carburants :

– Le président de la République a demandé au Gouvernement de travailler à une solution pour aider tous ceux qui doivent faire plus de 30 ou 40 km chaque jour pour aller travailler. Il a annoncé que le Gouvernement défiscaliserait cette aide là où elle existe déjà (comme dans les Hauts-de-France) ;

– Le Gouvernement s’est engagé à maintenir la prime à la conversion au-delà de l’objectif initial de 500 000 véhicules sur le quinquennat, au vu du succès du dispositif (plus de 218 000 demandes déjà déposées, 250 000 anticipées sur l’année 2018) ;

– Bruno Le Maire et François de Rugy ont engagé une discussion avec les constructeurs automobiles pour mettre en place une prime additionnelle à la prime à la conversion. Les constructeurs ont accepté d’y travailler et les modalités seront fixées d’ici la fin du mois.

• Renault va investir 1,4 Mds€ en France dans les véhicules électriques et les véhicules utilitaires.

• 200 emplois seront créés sur le site de Maubeuge l’an prochain, en plus des 300 embauches qui ont eu lieu ces trois dernières années.

• Ces bonnes nouvelles sont le fruit du talent et du dynamisme des salariés de Renault, mais aussi de l’action du Gouvernement pour la compétitivité et l’emploi :
– amélioration et stabilisation de l’environnement fiscal et juridique ;
– réforme du droit du travail, pour donner davantage de souplesse aux employeurs ;
– et surtout, développement des qualifications, avec la réforme de la formation et de l’apprentissage et notre action en matière d’éducation : « la meilleure solution pour un pouvoir d’achat durable : former tous nos jeunes, s’assurer qu’ils aillent tous à l’école, qu’ils puissent avoir accès à l’apprentissage s’ils le souhaitent et que ceux qui sont au chômage puissent être formés pour retrouver un emploi. »

Back To Top