skip to Main Content

Je me suis prononcé favorablement, avec mon Groupe Démocrate – Assemblée nationale , sur le projet de loi de programmation des finances publiques. Accusé de manque d’ambition, de volonté de réduire le déficit structurel et la dette publique, j’ai opposé notre volonté de ne pas augmenter les taxations dévastatrices pour nos finances publiques.

C’est parce que nous ne voulons pas répéter les erreurs du passé que nous proposons une stratégie à long terme et un mécanisme budgétaire européen financé par un endettement commun.

De plus, nous ne prendrons pas le risque, comme nos oppositions, d’une remise en cause des versements attendus du plan national de relance et de résilience, alors même que celles-ci dénoncent la prétendue austérité de cette loi de programmation.

Nous considérons également que les collectivités au même titre que les autres administrations publiques doivent participer à l’effort de redressement des finances publiques.

Je considère ce budget responsable et protecteur.

#DirectAN#finance#budget

Back To Top