skip to Main Content
Prime Hospitalière


Le 29 avril , j’ attirais L’attention des ministres du travail et de la santé sur le message négatif qui serait envoyé à notre personnel soignant si une différenciation devait être opérée selon les territoires ou les hôpitaux.

« L’abnégation ne se mesure pas au nombre de patients traités. Depuis le début de la crise sanitaire, c’est tout le personnel hospitalier, -quel qu’il soit et où qu’il soit-, qui a été et qui est en première ligne. Quel que soit l’effort ou le sacrifice qu’ils ont consenti, vous reconnaîtrez aisément que par leur seul acte de « consentement au risque au service d’autrui » c’est tout le collectif que l’on doit récompenser.
Nous ne pouvons qu’être fier et reconnaissant à toutes celles et ceux qui ont répondu présents et sont prêts à faire leur métier. »

Back To Top