skip to Main Content
« Municipales : J’appelle à La Constitution D’une Liste Unique D’intérêt Communal Et Métropolitain »

A un mois du 2nd tour des élections municipales, Mohamed LAQHILA, député des Bouches-du-Rhône appelle à la constitution d’une liste unique d’intérêt communal, par l’intelligence collective et le dépassement des querelles partisanes.

Pour le député des Bouches-du-Rhône:

« Au premier tour des municipales le rapprochement du centre et des écologistes que j’appelais de mes vœux ne s’est pas fait. Ma position reste la même qu’il y a deux ans et je le répète : s’unir n’est pas un renoncement, c’est un dépassement.
A Aix-en-Provence les prétendants appellent tous à une union, mais sur des bases partisanes qui sont insignifiantes devant les efforts et l’intelligence collective qu’il faudra déployer pour préserver nos tissus économique et social.

La crise sanitaire que nous traversons a mis en lumière ce besoin de jouer collectif. Non seulement au niveau communal, mais aussi niveau de la métropole.
Un horizon social et économique de sortie de crise sanitaire extrêmement grave se profile et l’État seul ne pourra faire face à l’immense effort de solidarité.
C’est dans ce contexte inédit qu’il faut envisager toutes nos gouvernances.
Le temps de contester et gagner des élections, dans l’unique but du contrôle des institutions, doit laisser la place à la représentation des intérêts sociaux et offrir par cela une alternative à la politique politicienne dont les français ne veulent plus.

Les projets sont compatibles, il suffit juste de se dépasser. Autrement, l’échec sera collectif et la responsabilité partagée. Dans les prochains jours, nous aurons l’occasion de voir qui est vraiment au service de l’intérêt général et qui est animé par l’unique soif du pouvoir. »

Back To Top