skip to Main Content
Réforme Du Lycée : Vers Une Modernisation Et Une Revalorisation Du Baccalauréat

La volonté du gouvernement, et ce conformément aux engagements de campagne d’Emmanuel MACRON, est d’introduire davantage de contrôle continu dans l’examen du baccalauréat.

Dans sa déclaration de politique générale du 4 juillet dernier, le Premier ministre a indiqué le calendrier de cette réforme, qui se fera en 3 ans, « pour une mise en œuvre complète pour le bac 2021 ».

L’ambition est à la fois de simplifier l’organisation de l’examen, d’affirmer sa fonction d’accès à l’enseignement supérieur, en lien avec la question essentielle de l’orientation, et de restaurer sa crédibilité en en faisant une étape déterminante de la réussite des élèves dans le supérieur.

A l’occasion de la présentation du Plan Étudiants le 30 octobre dernier, le ministre de l’Éducation nationale, J.-M. Blanquer, a annoncé le lancement d’une mission consacrée à cette réforme, confiée à l’universitaire Pierre Mathiot, ancien directeur de Sciences Po Lille, qui présentera les conclusions de son rapport en janvier 2018.

Ainsi, cette réforme annoncée n’étant qu’au stade de la réflexion, attendons les conclusions du rapport de Pierre Mathiot pour tenter d’en définir les contours ou d’en préciser le contenu.

Back To Top