skip to Main Content

C’est la gorge nouée par l’émotion du souvenir de son grand père que Michel Amiel, entouré de ses petits enfants, entame son discours lors de la cérémonie qui l’élève au grade de chevalier de l’ordre national de la Légion d’Honneur. Cette reconnaissance de la République, dont j’ai moi même fait la demande auprès du ministre de l’intérieur, ne trouvera pas meilleur représentant.

Back To Top