skip to Main Content
Seconde Vague

Le Premier ministre l’a rappelé « on ne supporterait pas économiquement et socialement un reconfinement absolu et généralisé ».

Il est important de se préparer à toute éventualité. Depuis plusieurs jours, les autorités sanitaires (Jérôme Salomon, directeur général de la santé ou Jean-François Delfraissy, président du conseil scientifique) alertent sur une recrudescence de cas confirmés et s’inquiètent d’une seconde vague. Par ailleurs, un foyer de contaminations a été identifié en Mayenne et, certains pays, comme l’Allemagne ou l’Angleterre ont opté pour des reconfinements localisés

➡️ La France réalise actuellement près de 330 000 tests PCR par semaine et en a effectué 2 millions depuis le déconfinement. Des bons CNAM de dépistage ont été envoyés massivement dans six régions, dont l’Île-de-France.

➡️ Néanmoins, les autorités alertent sur la nécessité d’un déconfinement qui continue à voir respectés les gestes barrières et à maintenir un niveau de vigilance élevé (notamment dans les lieux confinés et les rassemblements).

➡️ J-F. Delfraissy regrette que « les Français ont abandonné les gestes barrières » et craint une deuxième vague de l’épidémie à l’automne..

Back To Top